Les Hautes Terres

Mardi 11 juin,

Nous quittons la chaleur estivale de la côte pour la fraîcheur des montagnes. Deux jeunes israéliens rencontrés chez Olivier prennent le bus avec nous, en direction de Ella. Là encore, deux changements et quelques heures plus tard, le bus commence à grimper dans les Hautes Terres. Cascades d’un côté, cultures en terrasse de l’autre, nous gagnons ce gros village situé à plus de 900m d’altitude. Depuis la terrasse de la Sun Top Inn Guesthouse, on profite de la vue sur les montagnes environnantes.

Vue depuis la terrasse de notre chambre.

 

 

Nous restons là deux nuits et le temps d’une journée, pour nous balader au milieu des plantations de thé qui recouvrent les collines de la région.

Originaire de Chine, le thé a été implanté par les Anglais et notamment Thomas Lipton au XIXe s. après qu’une maladie ait ravagé les plantations de café.

Il a longtemps constitué la principale ressource de l'île. Aujourd'hui encore, les habitants des Hautes Terres vivent de l'économie de plantation organisée sur la base de vastes exploitations employant chacune plusieurs centaines ou milliers de travailleurs.

 

Sur la route, Hacen négocie quelques chewing-gums pour une poignée de roupies.

A quelques kilomètres d'Ella, nous marchons jusqu'au temple de Dowa. Un bouddha d'une dizaine de mètres de haut sculpté dans la roche. Au dessous, la salle de prière entièrement ornée de fresques aux couleurs vives. Nos chaussures ôtées comme il se doit, nous entrons là à pas feutrés. Une dame est là, genoux à terre, dos courbé et tête baissée devant la statue de "l'Illuminé": elle récite des prières.

La religion reste extrêmement importante pour les Sri Lankais. Quelqu'elle soit, elle est un élément d'identité très fort voire même le premier! A chaque rencontre avec des locaux, la question de notre confession nous est d'ailleurs posée.

Mercredi soir,

de sortie au resto « lounge » du coin, trois businessmen sri lankais nous invitent à boire un verre à leur table. Propriétaires de plantations à Nuwara Eliya, ils sont contents de pratiquer leur anglais avec nous. On les questionne beaucoup sur leur pays, ses problèmes politiques, le système traditionnel des castes (héritage de l’influence indienne). On est invité « for free » dans leur propriété pour jouer au golf ! Le Sri Lanka est en effet réputé pour avoir parmi les plus beaux green d'Asie du Sud! Notre emploi du temps de ministre nous contraint à décliner la proposition. Une soirée un peu surréaliste mais super intéressante!

 

Jeudi 13 juin,

 

Et on reprend le train !

Un parcours magnifique en « wagon panoramique » …

près de 6h à moins de 50km/heure au milieu des montagnes couvertes de théiers, palmiers, bananiers… jusqu’à Kandy, ville sacrée des Sri Lankais.

En fin d'après-midi, l'humidité dans l'air atteint son maximum; un voile brumeux s'installe...

Nous arrivons épuisés à l’Olde Empire, ancienne demeure coloniale à l’allure…et l’odeur renfermée du couvent. Bien fatigués donc mais pas assez pour rester cloîtrés, on sort dans les rues de Kandy, trouver un truc à manger, à boire et on se retrouve, yeux grands ouverts … un peu perdus ! Surplombant la ville, un immense bouddha de pierre blanche « illuminé » ; plus bas, des jeunes filles voilées sortent d’un bus qui les déposent au supermarché ; enfin, des hauts parleurs qui diffusent dans toutes les rues des chants religieux qui ne nous semblent pas totalement inconnus, des gens qui défilent, en procession, une lanterne à la main …. et puis des nonnes, des prêtres et enfin la statue d’un saint catholique ! Nous sommes au Sri Lanka et les différentes religions coexistent de façon très visible, même si l’histoire a montré que ce n’est pas sans heurts…

Après une nuit parfumée par les cierges de la pension, on reprend la route. Oui, déjà ! Ce soir, on a un avion à prendre…pour l’Indonésie !

Non satisfaits d’avoir vu un seul éléphant lors de notre Jungle Safari, on veut se rendre dans un orphelinat qui leur est dédié, à 1h de Kandy environ. Le Petit Futé ( qui ne l’est pas souvent) indique que l’on peut en voir des dizaines réunis, tôt le matin, pour le nourrissage au biberon des plus jeunes. On est super impatients mais… la journée commence mal : il pleut, on loupe le 1er bus, on paie 3 places au tarif « touriste » (toujours défini de visu par le rabatteur) pour les gros sacs qui nous accompagnent mais surtout, on ne verra jamais…ou de loin, l’orphelinat d’éléphants ! Grosse arnaque en effet, le tuk tuk qui nous a pris en charge à la sortie du bus nous a conduit chez son pote qui gère une petite fondation, à deux pas. Perplexes dès notre arrivée, on se dit que le Petit Futé a encore raconté n’importe quoi. On ne se rendra compte de l’arnaque qu’en reprenant le bus qui doit nous conduire à la prochaine gare….quand on passera devant le véritable orphelinat ! Dégoutés de s’être faits avoir si facilement, on se console en repartant avec de belles images et un contact privilégié avec l’éléphant auquel nous avons fait prendre un bain avant que, montés sur son dos, il ne nous fasse prendre le nôtre !

 Ce soir, nous décollons de l'aéroport de Colombo pour Surabaya, en Indonésie.

 Une dernière après-midi de train et de bus pour descendre des montagnes.... l'occasion de voir encore quelques joiles choses sur le trajet:rizières, temples bouddhistes et encore des palmiers!

 On a vraiment adoré le Sri Lanka!

Rizières, entre Kandy et Colombo.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

maud | Réponse 24.06.2013 14.41

re-wahou

J-François et Bénédict | Réponse 24.06.2013 02.26

Quel moyen de transport allez- vous prendre maintenant?Le varan?
Reportage toujours aussi riche et "coloré"!

Hacen et Manue 03.07.2013 17.40

Merci! On pensait traverser le Pacifique sur une planche! Grosses bises.

mari d am | Réponse 21.06.2013 18.29

comme d abe de tres belles photos bon courage pour l indonesie

Annick | Réponse 20.06.2013 15.02

Région de votre parcours qui m'attirait le plus, merci pour les commentaires riches d'histoire et de belles photos. Dommage pour le Pti futé !
Soubis

H&M 27.06.2013 03.57

Hello Annick et merci. On t'embrasse fort !

Anne-Marie | Réponse 18.06.2013 22.16

Moi aussi je vous suis régulièrement! Il n'y a pas que Jean -Louis! Je vous fais plein de bisous pour vous remercier de nous faire partager ces beaux moments!

Manue 03.07.2013 17.39

Salut Anne-Marie! Merci de nous suivre, ça fait plaisir! Et pour vous, c'est où les vacances d'été cette année ? Biz à Rohrbach!

Céline et Séverine | Réponse 18.06.2013 18.55

Un nouveau moyen de transport dépaysant, que de surprises tout au long de votre parcours. Continuez à nous étonner.
bises chaleureurses 35° à Maxéville

H&M 27.06.2013 03.59

Hello les filles ! On va essayer... !

Voir tous les commentaires

Commentaires

22.02 | 18:15

Merci Lélia !!

...
22.02 | 14:12

bonjour madame je suis dans la classe des 6 ème 2 du collège jaques marquette.
j'espère que vous allez bien votre blog est trooooooooooooooop bien

...
15.02 | 22:58

Merci Nicolas ! Et bonnes vacances!

...
15.02 | 20:57

Bonjour madame, j'espère que vous allez bien... Je suis Nicolas de 6eme2 du collège Marquette. Je trouve votre blog vraiment sympa, avec des monuments fantastiques

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE