Au coeur de l'Himalaya

Le tour des Annapurnas

Mardi 23 avril,

on quitte enfin Katmandou pour aller respirer dans les montagnes de l'Himalaya. Pour découvrir la plus haute chaîne de montagnes du monde, nous avons choisi d'emprunter le chemin de randonnée autour de la chaîne des Annapurnas culminant à un peu plus de 8000m d'altitude. Nous n'irons pas si haut évidemment. Notre objectif: passer le col du Thorong La, à 5416m, un des plus hauts du monde (d'après notre carte achetée dans les rues de Katmandou). Trek parfaitement balisé, nous partons tous les deux, sans guide ni sherpa (porteur) mais à l'écoute des conseils des pros de la montagne. En réalité, nous ne serons jamais vraiment seuls: le chemin est très fréquenté par les trekkeurs du monde entier et surtout par les Français (à tel point qu'on se demande si on n'est pas en train de faire le tour du Mont Blanc!).

Nous arrivons à Bhulbule en fin d'après-midi, après 9h de trajet en bus local sur une route interminable de virages à flanc de montagnes. Nous traversons un pont suspendu au dessus d'un torrent (1er d'une longue série) pour rejoindre notre lodge (auberge) à la sortie du village. Demain matin, on commence à marcher!

Mercredi, 7 h

 

un café et un chapati (pain tibétain) dans le ventre, c'est parti pour 6h de marche. Nous ne sommes pour l'instant qu'à 860 m d'altitude, le climat est tropical.

 

Le sentier, également emprunté par les locaux, nous conduit de village en village au milieu des terrasses de culture et des troupeaux de chèvres. On est sous le charme!

 

Arrivés à Jagat (1300m) en milieu d'après-midi, on descend au bord de la rivière. Un hotspring, bain alimenté par une source naturelle d'eau chaude détend nos épaules un peu endolories par les 10-12 kg que nous portons chacun sur notre dos. 
Nous faisons la connaissance de Jean-Paul de La Réunion, Christophe de Paris et Jonas, un canadien de l'Ontario avec lesquels nous ferons un bout de chemin... et partagerons de très agréables moments.

Jeudi,

entre les plants de cannabis qui poussent naturellement là, le sentier nous mène à Bagarchap (2160m). A flanc de falaise, il est jalonné de cascades toujours plus impressionnantes. Le soleil frappe fort, il fait très chaud. Nous croisons de nombreux sherpas portant d'énormes paquetages. Les villages traversés se sont dotés de nombreux lodges: le tourisme est la ressource essentielle des habitants.

Dans le nouveau lodge qui nous accueille ce soir, nous rencontrons l'ineffable Diego from Madrid et puis surtout Aurélia, Benjamin et Pierre, trois grenoblois bien motivés que nous serons amenés à revoir trés vite.

 

 

 

Vendredi,

de Bagarchap à Dhikur Pokhari (3060m). On croise de plus en plus de mules sur la route. Toujours des cascades, falaises. On avance vers la haute-montagne: végétation de conifères, roche nue. Pause "momo" (ravioles bouillies fourrées aux crudités) à Chame à midi, nous nous arrêtons en fin de journée, épuisés par nos 8h de marche et peut-être un peu par l'altitude! On retrouve notre fine équipe de Français, Lili et Guillaume en plus.

Samedi,

 

de Dhikur-Pokhari à Braka,

 

ça monte, ça descend...beaucoup de dénivelé mais une superbe étape!

Yacks en liberté, magnifiques villages (Upper Pisang, Nawal) et une vue à couper le souffle sur les Annapurnas.

Une grosse journée mais très agréable en compagnie de la team grenobloise!

Aurélia, Pierre et Benjamin
Pause déjeuner!

Dimanche,

 petite journée! Nous sommes à plus de 3000m et notre objectif aujourd'hui: s'acclimater à cette altitude. Nous longeons la rivière vers Manang...à une demi-heure de là!

Lodge très sympa avec terrasse et vue sur le Gangapurna  (7454m). Après une petite balade d'acclimatation 300 m plus haut, on se retrouve pour l'apéro avec tous les Français!

Manang (3540m)

Lundi,

on se réveille en pleine forme. Nos amis grenoblois prennent le chemin du Tilicho Lake, Lili et Guillaume du Ice Lake. On continue notre route vers Ledar, à 4200m. Les paysages changent encore une fois: on croise des chèvres, des chamois, des yacks en liberté puis la végétation se fait de plus en plus rare. Les villages traversés n'en sont pas vraiment: seules quelques masures qui vivent du tourisme en vendant boissons, petits plats et chambres pour la nuit. Arrivés dans notre lodge, la douche c'est .... au tuyau et dehors!

Mardi,

P'tit déj' au milk tea, chapati et c'est reparti! Une matinée de marche jusqu'au High Camp à 4833m. Là, nous serons au plus proche pour affronter le passage du col demain matin. Les cailloux et la neige ont remplacé les plantes!

Il fait très froid dans les chambres. Nous sommes contents de retrouver nos vêtements chauds que nous avions abandonnés au fond du sac après la Sibérie. Seul endroit chauffé par le soleil qui tape sur les vitres: la salle commune du lodge. On y passe une bonne partie de l'après-midi à bouquiner et à bavarder avec un Belge, des Autrichiens... Tout le monde ne parle que du passage de ce fameux col et de comment parer au mieux au risque de mal des montagnes. Avant de dîner, petite balade au dessus du camp, à 5000m pour continuer à s'acclimater. Une garlic soup (à l'ail, pour fluidifier le sang), des pâtes "faites maison" et un peu de chocolat, on se sent en forme. Malgré le manque d'oxygéne, on dort plutôt bien.

Mercredi,

la nuit fût courte. Le camp se réveille à 4h, départ à 5h au lever du jour. Petit mal de tête pour devinez-qui? Il n'y a pas un nuage dans le ciel, le soleil est au rendez-vous.

Aujourd'hui, nous sommes des dizaines à nous engager sur le chemin du Thorong La Pass.

Nous gravissons les 800m qui nous séparent du col dans la neige, le pas lent, il ne faut pas s'essouffler. Nous sommes entourés par les glaciers, c'est magnifique.

 

Et puis, voilà le Graal! Ce col tant redouté! Nous y sommes! Sans vomir, sans nous évanouir, nous le franchissons!! Yes!

Il est 8h du matin. Pause photo. On est super contents de notre exploit ...jusqu'à ce qu''on croise une quinzaine de sportifs et sportives, en train de le monter en courant! (Annapurna Mandala Trail 2013)

On se croit presque arrivés mais il reste 1800m de dénivelé à descendre. Où sont nos snowboards? De toute façon, on ne serait pas allés bien loin. Rapidement, la neige fait place aux cailloux et à un paysage très aride.

 

Après une pause "momo", on arrive à Muktinath. On croise de nombreux népalais venus en pèlerinage au temple de Shiva. Point final de notre trek mais pas de notre aventure au Népal! Demain, nous voulons rejoindre Pokhara, au bord du lac Pheva. Ce n'est pas bien loin à vol d'oiseau...mais en bus!


 Après 12 heures de piste et trois changements - une jeep puis deux bus et enfin un taxi partagé avec Nammu, un sud-coréen et un couple de népalais (oui, plus le chauffeur ça fait 4 à l'arrière d'une voiture genre 104) - on arrive à Pokhara. Il nous faudra bien deux jours à ne rien faire au bord du lac pour récupérer!

En jaune, le chemin que nous avons suivi, de Bhulbhule à Muktinath. Ensuite, il prend la forme d'une piste empruntée par de nombreuses jeeps et bus locaux, ce qui le rend pénible pour la randonnée.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Rom'S | Réponse 15.05.2013 11.19

Même sur les photos on voit bien la différence avec nos sommets les plus haut...ça doit être impressionnant de voir des montagnes aussi hautes in real!!!

H&M 16.05.2013 13.12

Happy Birthday Romain !!!
On pense à toi ! Bises à toute la petite famille

Maud | Réponse 13.05.2013 15.48

hé bé bravo!!!!!! avec juste une p'tite migraine habituelle en plus....

H&M 15.05.2013 09.12

T'as vu ça! ...et si tu veux, à l'occaz, je peux te concocter un petit programme anti'vertige à base de ponts suspendus! Gros bisous ma poule.

Annabelle S. | Réponse 11.05.2013 10.02

Que de rencontres depuis le début ! Incroyable le nombre de voyageurs (notamment Français) même dans les coins les plus reculés !
Bonne continuation !

Manue 15.05.2013 09.11

Salut Annabelle! Et encore en Inde, les Français représentent 50% des touristes étrangers! Grosse bise à toi, aux collègues et à nos chers élèves de 4e!

Voir tous les commentaires

Commentaires

22.02 | 18:15

Merci Lélia !!

...
22.02 | 14:12

bonjour madame je suis dans la classe des 6 ème 2 du collège jaques marquette.
j'espère que vous allez bien votre blog est trooooooooooooooop bien

...
15.02 | 22:58

Merci Nicolas ! Et bonnes vacances!

...
15.02 | 20:57

Bonjour madame, j'espère que vous allez bien... Je suis Nicolas de 6eme2 du collège Marquette. Je trouve votre blog vraiment sympa, avec des monuments fantastiques

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE