Sur la Costa Verde

Paraty

Dimanche soir, 23h

Il y a du monde partout. Des touristes. Brésiliens en particulier, latino-américains en général mais aussi des Américains, Australiens, Européens et Asiatiques. Le monde entier est-il ici ? On tombe sur Colin, un jeune savoyard qui vit là depuis quelques années. Entre la guesthouse d’un pote et l’épicerie d’un autre, il taffe à droite à gauche. De quoi gagner quelques ronds pour vivre sur place, chichement. Le Brésil coûte cher. Pas le choix, pour les routards désargentés, il faut rentrer au bercail ou bosser…et apprendre les basics du portugais car ici, comme en France, on maîtrise la langue nationale et rarement autre chose.

Lundi,

Le jour se lève sur une petite ville vraiment super charmante. Architecture coloniale. Des maisons toutes blanches avec les boiseries peintes en jaune, rouge, bleu, vert… c’est super gai et super joli.

Nos tongues buttent sur les gros pavés qui couvrent les ruelles du centre historique. Des pavés venus d’Europe il y a des siècles. A l’époque coloniale, les galions portugais arrivaient au port de Paraty à vide, lestés par ces grosses pierres ensuite laissées là pour pouvoir repartir chargés de l’or des mines voisines du Minas Gerais.

Joli mais bref. Booking de Noël oblige. En début d’après-midi, on quitte Paraty pour un environnement plus « sauvage » : I’Ilha Grande.

Ilha Grande

150 km au sud de Rio de Janeiro. 50 minutes de bateau depuis la côte.

C’est là qu’on a choisi de passer Noël.

Tous les hôtels, pousadas, auberges de jeunesse affichent complet malgré des tarifs multipliés par deux ou trois pour les fêtes de fin d’année.

Du coup, on s’est rabattus sur l’option dortoir ! Deux roommates super sympas, des Argentines en vacances. Depuis la fenêtre de la chambre, on a vue sur la montagne couverte de jungle. Des rapaces tournoient dans le ciel.

Il y a plein de balades à faire dans le coin. D’une plage à l’autre, de piscine naturelle en cascade, de ruines en sommets. Génial ! Un bel endroit pour passer les fêtes.

 

Et Noël arrive. 

On pense à nos familles, à nos amis. Un message inscrit dans le sable, on prend des photos pour envoyer nos pensées ensoleillées à nos proches mais c’est sans comprendre que île paradisiaque rime souvent avec isolement et « deconnexion ».

Il nous faudra attendre de rejoindre le continent dans quelques jours.

 

Réveillon sur la plage. On est fin prêts, on a mis notre plus beau short !

Un ptit resto les tongues dans le sable. Avec Muriel et Ben, just married from Bagnolet et en voyage de noces au Brésil. Les rues sont blindées de monde. Ambiance super friendly. La nuit nous appartient !

 

 

 

 

Mercredi 25 décembre,

 

Réveil difficile. Il y a trop de lumière dans cette chambre mais il est quelle heure ? Un masque sur les yeux et on replonge dans le sommeil. Verra-t-on vraiment le 25 ?

Temps couvert, 25°C, pas un poil de vent… on va prolonger notre nuit sur la plage. Trop bien. ... et pendant que certains dorment, d'autres s'entraînent!

Dernier jour à Ilha Grande,

 

Une belle journée s’annonce. Alors qu’il faisait un peu gris ces derniers jours, là, le soleil brille. Comme chaque matin, Patricia, une Carrioca (…une fille de Rio) et Patrick, un canadien, s’installent à notre table pour le ptit déj’. What’s your plan for today ? La playa de Lopes Mendes, de l’autre côté de l’île!

 

 

Les chaussures de marche, un ptit tour au supermercado pour s’acheter de quoi grignoter et on grimpe au-dessus de la plage, à travers jungle.

Perchés sur des branches, des ptits singes nous regardent passer.

 

Après une heure de montée puis une demi de descente, on arrive sur une première plage, paradisiaque, de l’autre côté de l’île.

Dans la baie, quelques bateaux ont jeté l’ancre. Les premiers baigneurs étendent leur serviette sur le sable couleur… sucre de canne. On passe notre chemin.

 

On grimpe à nouveau puis on redescend…nouvelle plage. Et rebelote... et la voilà, Lopes Mendes, classée parmi les 10 plus belles plages du monde.

Longue bande de sable blanc qui sépare la jungle d’une jolie anse aux eaux bleues vertes. Super chouette !! Midi pétantes. On se jette à l’eau.

Vendredi 27 décembre,

10h. Ferry jusqu’à Angra dos Reis, sur le continent. Cette fois on a de la chance, en moins d’une demi-heure, on est descendu du ferry pour monter dans le prochain bus. Destination finale ? « Si tu vas à Rio…….. !!!!! »

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Maud | Réponse 31.12.2013 19.23

allez vous cacher derrière les palmiers et oubliez tout!!! promis, on ne dira pas ou vous vous cachez

H&M 31.12.2013 22.47

T'as trop raison! Bon réveillon les chéris!

Voir tous les commentaires

Commentaires

22.02 | 18:15

Merci Lélia !!

...
22.02 | 14:12

bonjour madame je suis dans la classe des 6 ème 2 du collège jaques marquette.
j'espère que vous allez bien votre blog est trooooooooooooooop bien

...
15.02 | 22:58

Merci Nicolas ! Et bonnes vacances!

...
15.02 | 20:57

Bonjour madame, j'espère que vous allez bien... Je suis Nicolas de 6eme2 du collège Marquette. Je trouve votre blog vraiment sympa, avec des monuments fantastiques

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE